Aller au contenu principal

Etre bénévole, c’est donner de son temps !

Etre bénévole, c’est donner de son temps !

Tous ensemble

Henriette TOUTAIN, locataire chez ORNE HABITAT à FLERS, a accepté de nous accorder de son temps afin d’échanger sur la journée mondiale du bénévolat. Henriette s’investit au sein de deux associations : « Entraide Flérienne » et  « l’Amicale pour le don de sang »

C’est quoi pour vous Le bénévolat ?
Tout le monde ne peut pas être bénévole. Pour ça il faut pouvoir donner de son temps. En ce qui me concerne, ce n’est pas un devoir, loin de là, le bénévolat doit rester un plaisir. C’est le plaisir de donner aux autres ! Donner de son temps, mais aussi de sa personne. Ça permet de faire des rencontres et de tisser des liens. Pour moi, le bénévolat commence par passer 1h ou 2h avec les personnes qui nous entourent, il faut aimer partager ! C’est très important, surtout en cette période de fête de fin d’année.

Parlez-nous de Entraide Flérienne ?
Il s’agit d’une association dédiée aux retraités de Flers, La Lande-Patry, Saint-Georges-des-Groseillers et La Selle-la-Forge. Vous pouvez vous y rendre du lundi au jeudi inclus, de 13h30 à 17h30, dans la grande salle de la résidence Monge, rue Gévelot à Flers. Des activités y sont proposées, des jeux de société sont à disposition et un goûter gratuit est servi chaque jour. J’y vais une fois par semaine, le plus souvent le lundi mais si je ne peux pas je m’arrange avec les autres bénévoles. Cela ne doit pas devenir une contrainte. J’aide à la préparation du goûter, au service mais aussi au nettoyage. J’aime échanger avec les différents résidants.

Et l’Amicale pour le don de sang ?
Là, rendez-vous une fois par mois au Forum de Flers pour la collecte du sang. Tous les mois j’y participe. Soit c’est une matinée, soit une après-midi. Il y a une entente formidable. On accueille les donneurs en leur servant à manger, c’est un buffet froid qui est à leur disposition. Il y a aussi des boissons froides ou chaudes. D’ailleurs nous comptons sur la mobilisation de chacun pour récolter suffisamment !

 

Ce que nous pouvons retenir, c’est qu’il faut vouloir partager pour être bénévole. Toute l’équipe d’ORNE HABITAT félicite Henriette TOUTAIN pour sa générosité.